Réquisitions contre L’Arche de Zoé: Me Collard "surpris par le ton très modéré" – Ap

Me Gilbert Collard s’est montré plutôt positivement surpris mercredi par les réquisitions du procureur général de la Cour criminelle de N’Djamena, qui a demandé sept à onze ans de prison à l’encontre de six Français de L’Arche de Zoé.

« On a été surpris à la fois par le ton très modéré et par les réquisitions qui ne correspondent pas à ce qu’on nous avait annoncé, à savoir des peines beaucoup plus élevées », a déclaré l’avocat, interrogé par téléphone par l’Associated Press.

Toutefois, a-t-il estimé, une peine de sept à onze ans, « ce serait déjà excessif ». « La cour n’est pas obligée de suivre les réquisitions », a-t-il souligné, affirmant que les accusés étaient « très abattus et très découragés ».

Interrogé sur une probable demande de transfèrement des Français pour purger leur peine dans leur pays, Me Collard s’est contenté de dire que la requête serait présentée « dans la foulée » du verdict, attendu dans la journée. Mais « on se garde d’en parler. A chaque fois qu’on en parle, on réussit à le retarder », a-t-il expliqué. AP


Commentaires sur facebook