Tchad : Malgré le risque d’arrestation, l’opposant Saleh Kebzabo se dit prêt à rentrer au Tchad – Koaci

L’opposant Tchadien Saleh Kebzabo qui se trouve actuellement en Afrique du Sud se dit prêt à rentrer au pays malgré le risque « d’arrestation » voire « d’élimination » qu’il encourt, Kebzabo a été mis en cause dans la tentative de déstabilisation du 1er mai et son domicile perquisitionné.

Saleh Kebzabo actuellement en Afrique du Sud pour une session du Parlement panafricain se dit prêt à rentrer au pays malgré les risques qu’il encourt.

Suite à la tentative de déstabilisation révélée par les autorités Tchadiennes le 1er mai dernier, une vague d’arrestation a été effectuée dans la capitale N’Djamena et un mandat d’ d’arrêt officiel a été lancé contre l’opposant et son domicile perquisitionné en son absence, Kebzabo se trouvant en Afrique du Sud.

Le chef de file de l’UNDR (Union nationale pour le développement et le renouveau) a affirmé à la suite de cet évènement que cette affaire est montée de toutes pièces par le pouvoir pour régler ses comptes avec l’opposition.

Cependant Kebzabo se dit prêt à rentrer au Tchad, même s’il encourt le risque d’être  » emprisonné « voir  » éliminé « .

Pour rappel après l’annonce de la tentative de déstabilisation du Tchad, la justice du pays a mis une dizaine de personnalités civiles et militaires en détention parmi lesquels quatre députés.

Nanita


Commentaires sur facebook

3 Commentaires

  1. baba

    Le pays de Toumaî va mal prions ensemble que Dieu nous change ce régime sanguinaire de Deby 

  2. Bertin Mukanya

    La succession est un devoir et tant que la duree de votre mandat tant vers la fin, il faut pouvoir laisser le temps aux autres de continuer sinon de corriger les fautes que vous aviez commis volontairement ou moins encore involontairement ainsi est faite le pouvoir…

    Mais y demeurer pour une eternite cela ne revient de plein droit qu’a notre DIEU TOUT PUISSANT…

  3. Lhi Lefer

    Dieu n’a jamais changé les choses sans que les hommes eux-mêmes ne soient animés de cette volonté de créer le changement. Dieu nous a donné toutes les facultés de discerner et reflechir et surtout d’agir (réaction). Mais que peut-il faire de plus que les capacités qu’il a mis en nous? Les tchadiens dorment et à quand le réveil???? Le pouvoir a traqué et envoyé en prison sinon tué tous ceux qu’il a vu en eux la flamme du leadership ou de justice. Nous devons agir et nous qui réagissons sur le blog en premier.