Le pipeline Tchad-Cameroun a rapporté au Trésor public 2,3 milliards de FCFA entre janvier et mai 2013 – ecfin

Des enlèvements de pétrole brut d’un volume de 10,40 millions de barils entre le 1er janvier 2013 et le 15 mai 2013.

C’est la quantité de pétrole tchadien qui a transité par le territoire camerounais et a été enlevée au terminal du pipeline Tchad-Cameroun situé à Kombé, dans la ville de Kribi.

C’est la raison pour laquelle, la société Cotco, qui gère l’oléoduc transportant le pétrole tchadien, a versé à l’Etat du Cameroun 2,3 milliards de FCFA de droit d transit.

Telle est la quintessence d’un communiqué que vient de rendre public le président du Comité de pilotage et de suivi des pipelines (Cpsp), Adolphe Moudiki, par ailleurs administrateur directeur général de la Société nationale des hydrocarbures (SNH), le bras séculier de l’Etat du Cameroun dans l’exploitation pétrolière.


Commentaires sur facebook