Tchad: trois personnalités du régime Habré arrêtées – Rfi

Trois personnes, dont Saleh Younous et Mbaikoubou Nestor, deux anciens directeurs de la DDS, la Direction de la documentation et de la sécurité, la police politique de Hissène Habré, ont été arrêtées jeudi 4 juillet à Ndjamena. Ces arrestations ont été effectuées dans le cadre de la procédure tchadienne contre l’ancien président et plusieurs personnalités de son régime. Cette procédure, ouverte depuis 1996, connaît une accélération qui n’est pas étrangère aux préparatifs du jugement de Hissène Habré à Dakar.

Le général Mbaikoubou Nestor a été directeur de la DDS pendant quelques mois à la fin des années 80. Tombé en disgrâce, il avait été emprisonné par les hommes qu’il commandait avant d’être libéré en décembre 1990. Autre personnalité arrêtée, Saleh Younous, ancien directeur de la DDS lui aussi.

Pour justifier ces arrestations, le procureur général, Massoungaral Kaga, explique que la justice tchadienne a décidé d’accélérer la traque des tortionnaires de la DDS. Il assure que des mandats d’arrêts seront délivrés auprès d’Interpol contre ceux qui sont à l’étranger.

Cette accélération de la procédure tchadienne ouverte en 1996 fait écho aux propos tenus lundi par Idriss Déby. Le président avait indiqué « qu’aucun de ceux qui ont collaboré avec la DDS, de près ou de loin, n’échappera à la justice ».

Saleh Younous vers Dakar?

Officiellement, on n’invoque pas de rapport avec la procédure sénégalaise. Reste que ces arrestations suivent le placement en garde à vue de Hissène Habré à Dakar et que Saleh Younous serait dans le collimateur des chambres spéciales chargées de juger l’ancien président au Sénégal. Il pourrait être visé sous peu, comme quatre autres Tchadiens, par un mandat d’arrêt de ces chambres et risquerait donc l’extradition.

Ce vendredi est déclaré chômé et payé au Tchad, où une manifestation de soutien à la justice sénégalaise sera organisée à Ndjamena.


Commentaires sur facebook

7 Commentaires

  1. Mbdodou

    Une justice à moiitié est une porte à une plus grande crise de division entre les tchadiens.

  2. abba-sidick

    Que se passe t il au Tchad ? rassurez vous il n y a pas la paix ça se saurait .Ce qui m intrigue le plus ,c est que depuis quelques jours ,le régime s échine a traquer et à mettre sous les verrous ,les anciens serviteurs de Hissène Habré , je ne m en plains pas ,mais je me demande ou ces ex tortionaires se trouvaient avant leur arrestation ? et pourquoi avoir attendu si longtemps avant d agir? Monsieur Déby se reservera t il une place à la prison centrale parmis ses ex compagnons de tortures et de crimes ? Il faut etre en adéquation avec ses dires Monsieur le President je vous cite « aucuns des hommes qui ont travaillé ,approché ,la DDS n echapperont à la justice .Une question Monsieur le président .Avez travaillé ,approché , collaboré ou exécuté de basses besognes au nom de la DDS ou Hissène Habré ? Avez vous du sang Tchadien sur vos mains ? avez vous servi l ancien régime en tant que com chef? si oui je vous suggère de prendre contact immédiatement avec les autorités compétentes afin de libérer votre conscience et le tchad

  3. Choukou Mai

    Un conflit de course au pouvoir entre deux ethnies du BET ne devait pas etre transformé en un conflit d’envergure nationale. Je crois que c’est une erreur grave de repeter les memes erreurs des policiens griots qui ont soutenu Habré et Goukouni pour plonger tout le pays dans un bain de sang entre 1980 et 1981.

  4. C’est de la connerie nous pensons que juger HH ne resoud rien comme une justice equitable pour les Tchadiens. je M’airais voir juger Deby et ses collaborateurs qui ont detruit la valeur de Tchad de 80 jusqu’a maintenat!

  5. taisiez vs ,vs n’etes k lå de raconte des bla bla.kes k vs connaissez sur le tchad dite mw?ce que choukou vous a dit prenez en compte

  6. vs etes lå a raconte des blabla,vs connaissez koi sur l’histoire du tchad maintnant vs etes bien a laisse,vs parler coe vs voulez grasse a ce democracie et ce k choukou vs rappel prenez en compte?ban de feniant vs ne comprenez jamais