Tchad : Défection des soldats Tchadiens au Mali, Déby accuse l’ONU – Koaci

167 soldats tchadiens ont quitté le 16 septembre leur base de Tessalit au Mali excédés par leur condition de vie et réclamant le paiement des primes, interrogé à ce sujet jeudi à Bamako, le président Idriss Déby a entièrement rejeté la faute de la défection de ses hommes sur la Minusma, force de l’ONU.

En marge de la célébration de l’investiture populaire du nouveau président Malien Ibrahim Boubacar Keïta jeudi à Bamako, le chef de l’État tchadien, Idriss Déby a été interrogé au sujet des militaires Tchadiens qui ont quitté leur position au nord du Mali lundi dernier.

Le président Tchadien a répondu : « Cette question, vous devriez la poser au responsable de la Minusma » avant d’ajouter « Les contingents » intégrés à la force de l’ONU « doivent êtres gérés par la Minusma, pas par les pays contributeurs. (…) Qu’elle assume ses responsabilités ».

En effet, les soldats Tchadiens sont mécontents en raison du non-paiement de leur prime et du fait que la relève promise tarde à arriver, ces soldats ont alors abandonné leurs positions et seraient regroupés depuis jeudi à moins de dix kilomètres de Gao.

Le président Tchadien déplore néanmoins, la tournure des événements en particulier le retard accusé par la relève prévue en raison des questions de « procédure » avec la Minusma.

Pour rappel, le contingent tchadien fort de plus de 2000 hommes a été en première ligne avec la France depuis le déclenchement en janvier d’une intervention militaire internationale au nord du Mali notamment dans les combats violents contre les jihadistes dans le massif montagneux de l’Adrar des Ifoghas.


Commentaires sur facebook