Accord portant mise en œuvre de la déclaration d’unité des forces de la résistance nationale (RFC, UFDD, UFDD/F) – Rébellion

Poursuivant sur la lancée unitaire de la réunion de Hadjar Marfaîne du 11 au 12 décembre 2007 regroupant les forces de la résistance nationale

Les mouvements signataires du présent accord conviennent de ce qui suit :

I) DES OBJECTIFS ET DE LA CREATION

ARTICLE 1ER : la mise en place d’une union politique entre les différentes forces

ARTICLE 2 : En attendant la tenue du forum regroupant les mouvements signataires pour la création de la nouvelle structure, il est crée trois organes qui assureront la transition et une commission préparatoire. Il s’agit de :

  • un collège formé des présidents des trois mouvements signataires
  • un commandement militaire unifié
  • un porte parole unique
  • une commission préparatoire

II) DU COLLEGE DES PRESIDENTS

ARTICLE 3 : Le collège des présidents est l’organe dirigeant. A ce titre il est chargé de :

  • superviser l’ensemble des activités de l’union
  • veiller à la mise en œuvre de la matérialisation effective de l’union

ARTICLE 4 : les décisions du collège se prennent par consensus. Si le consensus n’est pas atteint les décisions du collège seront élargies aux bureaux exécutifs des mouvements signataires

ARTICLE 5 : Le collège est assisté d’un Secrétariat Général dont il fixera le nombre. Le Secrétariat Général aura pour tâche :

  • d’assurer l’administration du collège,
  • de coordonner les activités des différents organes crées
  • de dresser les procès verbaux des réunions
  • d’assurer la gestion financière et du matériel

III) DU COMMANDEMENT MILITAIRE UNIFIE

ARTICLE 6: Il est crée un commandement militaire unifié qui est la haute instance militaire de l’union. Le collège fixera le nombre et désignera les membres. Les responsables de la défense des différents mouvements sont membres d’office.

ARTICLE 7 : le commandement militaire unifié est chargé de :

  • concevoir et mettre en place ses propres structures de fonctionnement
  • brasser les militaires issus des différentes formations signataires du présent accord et des autres forces qui intégreront l’union
  • réceptionner le matériel militaire et procéder à sa juste répartition en fonction des besoins effectifs des unités
  • veiller au strict respect de la discipline militaire
  • diriger le conseil de guerre et conduire les opérations militaires
  • recevoir un mandat exprès des présidents des mouvements pour lui permettre de s’organiser rapidement et efficacement

ARTICLE 8 : le Commandement militaire unifié est dirigé par un Commandant Militaire en Chef assisté de deux adjoints. Ils doivent être issus des divers mouvements.

IV) DU PORTE PAROLE UNIQUE_

ARTICLE 9 : placé sous l’autorité du collège, le porte parole est l’unique interlocuteur des médias et s’exprimera au nom de tous les mouvements signataires. A ce titre :

  • les divers mouvements s’abstiendront de toute communication en dehors de cet organe
  • le porte parole n’exprimera en aucun cas une opinion autre que celle de l’union
  • les communiqués de presse seront soumis chaque fois que cela est possible au collège
  • les interviews doivent refléter l’opinion générale de l’union
  • il élaborera un programme de communication qu’il soumettra au collège pour avis
  • les différents organes de presse et les sites Internet des différents mouvements sont placés sous sa supervision
  • il pourra s’entourer si le besoin se fait sentir d’une équipe de travail pour l’aider dans sa tâche de communication

V) DE LA COMMISSION PREPARATOIRE

ARTICLE 10 : la commission préparatoire est chargé de proposer dans les plus brefs délais les modalités pratique de l’union. Ses membres sont nommés par le collège des présidents. Leur nombre est fixé à 7.
Elle est chargé notamment de :

  • préparer les conditions pour finaliser dans les meilleurs délais l’union à travers un forum, congrès etc.…, d’en proposer les structures et de fixer la date de sa tenue
  • rédiger les textes de base et le programme politique de l’union
  • proposer une forme de transition en cas de victoire
  • remettre son rapport final au collège des présidents

VI) DES DISPOSITIONS FINALES

ARTICLE 11 : Les organes crées cessent d’exister dès la mise en place de la nouvelle structure de l’union

Fait à Hadjar Marfaîne le 22 décembre 2007

Pour le RFC ************ Pour l’UFDD ************ Pour l’UFDD/F

TIMAN ERDIMI **** MAHAMAT NOURI**** ABDELWAHID ABOUD MAKAYE


Commentaires sur facebook