Bernard Huttenmoser ou le Suisse qui lave tout blanc

Il est pratiquement inconnu du tchadien lambda mais bien introduit dans le milieu de la haute sphère, tant le Monsieur s’est accaparé d’un pan entier des activités commerciales au Tchad. Bernard Huttenmoser, c’est son nom est un citoyen suisse, propriétaire de la société « Aérosynergies. » Depuis plus de 10 ans, il est le manitou de tout ce qui est relatif à l’aviation civile au Tchad. C’est par son intermédiaire que le coucou présidentiel a été obtenu et depuis c’est lui qui est en charge de l’entretien, des réparations et surtout de la location en cas où le Président ne l’utilise pas. Il l’avait, pour un long temps, fait garer à Djedda, Arabie saoudite et de là il le faisait louer à des tiers et gère personnellement les produits de location uniquement avec Deby. Il a participé au naufrage de la Société qui gérait la compagnie nationale, « Toumaï», avec le fils de Deby; aujourd’hui, il est pratiquement le cogérant de la société « Rahat », l ‘ex « Handling » de l’aéroport de N’Djamena, une société dirigée par un des fils d’IDI.

Pendant ses passages ou séjours à N’Djamena, il s’est lié des contacts avec toute l’oligarchie du régime et celle-ci a donc ses habitudes dans la demeure du suisse, situé au bord du lac Niemann ou celle située dans le sud de la France. Des DG, des Conseillers d’IDI, des membres du gouvernement, du parlement, etc., y passent. Le dernier invité du manitou est le Premier Ministre du Tchad ! Celui-ci veut régler les problèmes de la scolarité de son rejeton, celui là veut faire un bilan de santé, un autre veut faire des affaires ou plaquer son argent quelque part, loin des yeux des autres, etc., pour tout cela M. Bernard est présent. Avec les surfacturations établies sur les entretiens des avions tchadiens, il peut se permettre de satisfaire tout ce monde.

Aux dernières nouvelles, on apprend qu’un groupe des tchadiens s’apprêtent à déposer une plainte contre lui pour participation directe au pillage de l’Etat tchadien.

Correspondance particulière
N’djaména


Commentaires sur facebook