Arche de Zoé: Yade laisse entendre que Paris ne paiera pas les 6,3 M d’euros – Afp

La secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères, Rama Yade, a laissé entendre dimanche que l’Etat ne pourrait pas « se substituer » aux Français condamnés au Tchad dans l’affaire de l’Arche de Zoé et payer les 6,3 millions d’euros à leur place.

« Si l’Etat devait se substituer à tous ceux qui sont condamnés financièrement, où en arriverait-on? », a déclaré Mme Yade, qui était l’invitée du « Grand Rendez-Vous » Europe 1/TV5Monde/Le Parisien.

« Ce n’est pas l’Etat qui a été condamné. Ce sont les responsables de l’association« , a-t-elle fait valoir. « Est-ce que vous avez-vu l’Etat se substituer à des responsables de faits de ce genre? On en finirait pas », a-t-elle dit.

Les six Français de L’Arche de Zoé ont tous été condamnés le 26 décembre à la même peine, huit ans de travaux forcés par la Cour criminelle de N’Djamena qui les a jugés coupables d’avoir tenté d’enlever 103 enfants au Tchad afin de les emmener en France il y a deux mois.

Le tribunal les a également condamnés à verser « solidairement » aux familles des enfants un total de 4,12 milliards de francs CFA (6,3 millions d’euros) de dommages et intérêts.


Commentaires sur facebook