Zoé: pas de procès en France – Ap

La secrétaire d’Etat aux Droits de l’Homme Rama Yade a réaffirmé aujourd’hui qu’il n’y aurait pas de nouveau procès en France dans l’affaire des six Français de l’Arche de Zoé condamnés au Tchad à huit ans de travaux forcés pour avoir tenté d’envoyer en France des enfants présentés à tort comme des orphelins du Darfour. Elle a par ailleurs souhaité la constitution d’une mission qui proposerait « des recommandations pour responsabiliser davantage les ONG« .

« Un tribunal va transformer la peine de travaux forcés en peine française. Ensuite, ils purgeront la peine qu’ils auront et ensuite nous ferons tout pour que les conditions de détention soient bonnes, que les familles puissent les visiter« , a déclaré Rama Yade lors du Grand Rendez-vous Europe-1/TV5Monde/Le Parisien/Aujourd’hui en France.

La secrétaire d’Etat a rappelé qu’une autre enquête « est en cours, une enquête française cette fois qui tient au fait » que l’Arche de Zoé a « mis en oeuvre une opération d’adoption qui est illégale« . Elle a confirmé que l’enquête avait montré que les 103 enfants présentés par l’ONG comme des orphelins du Darfour « provenaient d’ailleurs que du Darfour et majoritairement du Tchad, et qu’ils n’étaient pas orphelins« .

Rama Yade a dit souhaiter la constitution d’une « mission qui proposerait des choses, des recommandations pour responsabiliser davantage les ONG« . « Dans les semaines à venir, cette mission commencera à travailler », a-t-elle annoncé, « pour tirer les leçons de l’Arche de Zoé« .


Commentaires sur facebook