Les Brèves de N’Djamena – Baba ladé pourra t il relever le défis?

Le langage abject des tenants du Pouvoir – A propos des tergiversations de l’ex opposant baba Ladé, de son séjour prolongé au Niger, le Médiateur National a déclaré a peu près ce qui suit : «  Baba ladé ne représente rien, il a été radié de son mouvement et il n’a personne sur place ici, donc il n’intéresse personne, il peut rentrer comme il peut continuer à errer et raconter sa vie. » Cette déclaration reflet la philosophie intime des tenants du pouvoir en matière de réconciliation : impolitesse, arrogance, manque de considération à l’opposant d’hier. « Il a qui ? », c’est la question fétiche que les uns posent aux autres, et une fois que la réponse est négative, le rallié est jeté aux gémonies.  C’est au nom de ce principe, disons plutôt de ce comportement abject que les opposants ayant regagné le bercail avec ou sans négociation préalable, sont humiliés, piétiné, les termes de l’accord jetés aux poubelles, leurs biens continuellement confisqués, etc. Ce que les opposants enclins à quelconque ralliement doivent comprendre et tenir mordicus compte est ce qui suit : Deby et sa bouffonnerie ne pardonnent jamais, c’est une position inébranlable pour eux ; ils ne tolèrent donc jamais un ou un groupe qui leur a donné des sueurs froides, qui les a , à un certain moment fait fuir comme des lapins, qui a fait douter de leur supériorité » factice, fait chanceler le régime. Une fois récupère Deby et sa bouffonnerie feront payer très cher à l’individu ou au groupe son audace. Quels que les termes des accords, la forme de ralliement, la personnalité de l’individu, Deby les fera payer tôt ou tard !

            La déclaration du Médiateur, si scandaleuse et inacceptable à première vue, n’est que l’annonce publique et officielle d’une position de principe du régime de N’Djamena : il est inutile, voir même contre productif de prendre les armes pour vouloir participer à la mangeoire ; il suffit d’être tout simplement un griot inventif : chanter, louer, danser, déifier à la longueur des journées les Dey et les Trabelsi (Acyle), mais par contre si vous prenez les armes pour la même cause, assumer les conséquences jusqu’au bout.

            M. Baba ladé peut il relever le défit que le Médiateur lui a lancé (il n’a rien, il n’est rien, etc.), wait and see.

BF


Commentaires sur facebook

1 commentaire

  1. Mahamat ousmane

    Pour une fois, tchadactuel dit vrai. Les convictions, l’honneur et les idées ne comptent pas a ndjamena une fois l’opposant signe un accord. C’ est la triste réalité. Les vieux routiers du système clienteliste veulent que tout le monde se mouillent et baissent les culottes comme eux. C’est dommage et c’est vrai ce que vous dite.