Darfour : Un chef rebelle est au Tchad – JDD

Souleïmane Jamous, chef rebelle du Darfour qui était resté bloqué 15 mois dans un hôpital de l’ONU au Soudan, a déclaré samedi qu’il était désormais au Tchad. Il devait se rendre au Kenya mais a préféré rejoindre sa famille.

Coordinateur humanitaire des rebelles, il était le principal lien entre ces derniers et les travailleurs internationaux. Admis dans un hôpital de l’ONU il y a plus d’un an parce qu’il était malade, il était menacé d’être arrêté par par Khartoum, donc emprisonné de fait dans l’hôpital. Jamous est considéré comme l’un des éléments clés du processus de paix.


Commentaires sur facebook